Russie: Coups de balai en série

vladimir-poutine

Ces dernières semaines plusieurs hauts responsables Russes ont été limogés par Vladimir Poutine. On note par exemple le renvoi du gouverneur de la région de Kirov pour des affaires de corruption et celui du chef du services des Douanes pour un enrichissement suspect. Dans la seule journée d’aujourd’hui, 4 gouverneurs, 4 représentants du Kremlin et un ambassadeur (celui de Russie en Ukraine) ont été renvoyés. Tous les remplaçants de ces responsables sont originaires du FSB ou de son prédecesseur.

Ces changements de personnes vont de pair avec le changement de structures: Cette année le Service Fédéral des Migrations (FMS) et le Service Fédéral de Lutte contre les Narcotiques (FSKN) ont été démantelés et c’est le Ministère de l’Intérieur (MVD) qui gère maintenant ces activités. La Garde Nationale a également été créee, avec de très importants pouvoirs dans le secteur du maitien de l’ordre.

Ces changements semblent aller de pair avec d’une part les élections au Kremlin de 2018 où il ne fait aucun doute que Vladimir Poutine se représentera, et d’autre part le renforcement des services de sécurité: Le Service Fédéral de Sécurité (FSB) et le Service Fédéral de Protection (FSO, qui assure la protection de Président et de l’ensemble des dirigeants) se placent plus encore en situation de force.

Si l’on ajoute la réorganisation du Ministère de la Défense et la modernisation du matériel militaire, on comprend que Vladimir Poutine anticipe des évènements importants pour la Russie, évènements largement dépendents de la situation internationale. Le nouveau Premier Ministre britannique Theresa May ne se gêne pas pour menacer la Russie d’armes nucléaires, la probable élection de Clinton à la Maison Blanche en novembre est considérée par beaucoup à Moscou comme un boulevard vers une guerre généralisée, et la situation incertaine en Europe laissent certains en Russie la voir en proie à la guerre civile très prochainement . C’est donc dans ces hypothèses que Vladimir Poutine reserre et renforce son équipe.

Publicités
Cet article a été publié dans Editeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Russie: Coups de balai en série

  1. monde en danger dit :

    Voila ! La russie n’a qu’à s’appretter! Si c’était moi j’aurai du déjà attaqué le premier!

    J'aime

  2. george dit :

    Article correct avec une erreur de taille car elle aura pour conséquence un nouveau battage des cartes: Hillary Clinton sera battue par Trump.Celui-ci de son coté devra chercher à protéger sa vie pour pouvoir gouverner …dans tous les cas, prévoir des turbulences, car un monde abject est en train d’agonir et le rebond sera fragile….

    J'aime

    • J’aimerais que votre pronostic soit exact, mais hélas je pense que les jeux sont déjà faits. J’imagine assez bien Trump s’effondrer au dernier moment sous le coup d’un scandale monté de toutes pièces, mais dans tous les cas – à mon humble avis – Clinton est déjà élue… Je serai plus qu’heureux de reconnaitre m’être trompé! Il est certain que dans ce cas, le champagne coulera à flots à Moscou! Champagne de Crimée, bien sûr 🙂

      J'aime

      • Le Gaulois guerrier dit :

        Comme vous, je suis convaincu qu’Hillary Clinton sera aux commandes des USA. C’est cousu de fil blanc, le N.O.M a déjà fait ses choix. Et que l’on ne s’y trompe pas, cette femme est diabolique!

        J'aime

  3. Jarhead freeman dit :

    Que ce soit hilary ou trumpette c’est du pareil au même, faîtes donc un peu l’historique pour savoir qui ils sont et d’ou ils viennent c’est kif kif.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s