Incursion armée ukranienne en Crimée

567x348

Profitant des Jeux de Sochi en 2014, les américains ont déclenché un coup d’état en Ukraine, comptant sur la passivité de la Russie.

Aujourd’hui, profitant des Jeux de Rio avec les multiples « aventures » autour des équipes Russes, des commandos ukrainiens ont fait une incursion en Crimee (8 août 2016) où ils ont attaqué une base de garde frontières Russes. Bilan, 2 morts et 2 blessés. Ceci va de pair avec une très nette intensification des bombardements ukraniens sur la Novorossya.

Ceci rappelle les multiples attaques contre des postes de garde-frontière entre l’Ukraine et la Russie en été 2014, tirs d’artillerie ponctuels dont le but était d’entrainer une riposte Russe et son implication directe en Ukraine.

Alors que l’armée syrienne, appuyée par les forces aériennes Russes, met en déroute l’Etat Islamique et autres groupes terroristes soutenus par Washington et Bruxelles en Syrie, les americains ont-ils décidé de tenter à nouveau d’entrainer la Russie dans une guerre ouverte en Ukraine, et de ce fait contre l’OTAN?

Si l’on prend en considération l’agressivité ouverte du probable futur président des Etats Unis envers la Russie et envers Vladimir Poutine à titre personnel, il est clair que les mois à venir risquent de voir un déchaînement de violences. Quoiqu’il en soit, cette attaque directe contre nos forces sur notre territoire ne restera pas sans conséquence.

Publicités
Cet article a été publié dans Editeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Incursion armée ukranienne en Crimée

  1. Eyi dit :

    Mes condolhéances au peuple russe,que cette barbarie ne reste impunie, aux yeux de tous ils ont provoqué! http://www.philippekacou.org

    J'aime

  2. PARIOS dit :

    Vladimir Poutine a une vertu première, c’est un patient réactif. Il sait attendre et il frappe au moment où personne ne s’y attend. Il rendra coup pour coup. Et il fera payer le prix pour cette agression orchestrée par les yankees et exécutée par les nazis de Kiev. La nouvelle « entente cordiale » entre Poutine et Erdogan est de la même valeur que celle entre les Anglais et la France. On se surveille mutuellement. Mais c’est Poutine qui est le maître des échecs. Il vient de reprendre la main sur une partie des frontières russes en obtenant une « paix stable » sur la partie sud. La Turquie est un atout important de l’Otan pour son emplacement géographique (uniquement). Et cette « paix relative » doit bien contrarier les plans de l’Otan qui espérait une faille dans cette partie de la cuirasse. Côté Sud-Est, les relations avec l’Iran sont très importantes. Et l’Iran n’est pas une petite nation. Au contraire. Elle inspire, sinon le respect, la crainte voire la peur. Les perspectives de développement économique entre la Russie et l’Iran sont très importantes. Le percement d’un canal Nord-Sud ouvrirait une nouvelle voie d’échanges commerciaux puissants qui pourraient priver l’Égypte de revenus importants…2000 euros et 8 à 10 jours gagnés sur la voie égyptienne. Poutine ne restera donc pas les mains dans les poches (il ne s’appelle pas Hollande) et il y aura des représailles intelligentes et calculées ne serait-ce qu’en asséchant sérieusement l’économie ukrainienne par le déport de l’acheminement du gaz par la Turquie ou la Bulgarie…qui pourraient y gagner des revenus conséquents.

    J'aime

  3. Info reprise par Sputnik aujourd’hui. Avec un desaccord sur le nombre de victimes, toutefois…
    https://fr.sputniknews.com/international/201608101027231636-ukraine-pilonnage-crimee/

    J'aime

  4. VladP dit :

    L’ukraine n’est pas membre de l’otan.
    Ce qui n’empêche pas que des unités de l’otan-us travaillent en ukraine pour former les soldat et fournir les armements et les conseils.
    Ils font aussi le coup de feu; ça ne fait aucuns doute. Mais il en allait de même à Debalsevo et à Ilovaïsk. Il ont juste fini dans des trous anonymes avec des panneaux « déchets chirturgicaux » sur le ventre.
    L’otan oublie vite. Ils ont pris une raclée en Georgie, puis une autre raclée dans le Donbass. Ils sont entrain de rééditer la défaite de Debalsevo à Alep où de nombreuses forces spéciales de la coalition us-ue sont pris au piège de la Ville assiégée. Toutes les récentes tentatives de briser le siège n’avaient pour but que de tenter d’extraire les otan-us pour ne pas qu’ils soient montrés comme combattants « islamistes », mais, s’ils ne sont pas plus islamistes qu’ils n’étaient ukrainiens quand ils combattaient sous cet uniforme, ils font d’aussi bons cadavres.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s