Syrie: Les voeux pieux et les ignorances de Hollande

1722881_7_53bb_le-president-francais-francois-hollande-et_4fe8f0fdf2206d6313c9f267d00f1627.jpg

« Il faut une coopération avec la Turquie pour lutter contre l’afflux de migrants et contre le terrorisme », a déclaré le président français François Hollande arrivé à Bruxelles pour un sommet Europe-Turquie visant à trouver une solution à la crise migratoire.

Quoique la Turquie soit en effet impliquée dans les 2 sujets cités, nous nous inquièterons ici du « terrorisme ». Terrorisme lié directement à la situation en Syrie puisque l’Etat Islamique, l’actuel « ennemi public numéro 1 », à en lire l’ensemble des media du moins, est basé en Syrie.

Hollande recommande donc de « coopérer » avec la Turquie contre l’Etat Islamique. Louable recommendation d’un président qui semble toutefois ignorer que la Turquie a, justement, partie liée avec les-dits terroristes.

Jusqu’à la semaine dernière la Turquie tentait de donner le change, mais depuis des années soutenait les mouvements islamistes, que ce soit en donnant asile aux terroristes tchetchènes lors des opérations anti-terroristes Russes en Tchétchénie dans les années 2000, jusqu’à aujourd’hui en finançant l’Etat Islamique et/ou en lui vendant des armes en échange de « son » pétrole volé en Irak ou en Syrie justement.

Le masque est tombé lorsque la Turquie a abattu un bombardier Russe dont le seul tort était de frapper ses alliés de l’Etat Islamique, le lendemain du jour où une centaine de camions citernes transportant du pétrole destiné à la Turquie furent mis en feu par une frappe Russe.

Coincidence sans doute, mais Erdogan « ne savait pas que l’avion était Russe »…. !

Francois Hollande semble bien mal informé: Comment coopérer avec un pays qui a fait du soutien des terroristes son credo en rêvant de mener son Président à un rôle de « Calife »? Comment coopérer avec un pays qui abat un avion d’un pays somme toute « ami » à defaut d’être son ennemi? Comment coopérer avec un pays dont le Président déclare tranquilement que « ce type d’incident (sic) peut se renouveler » en parlant du bombardier Russe abattu?

1688162069.jpg

Il est vrai que Francois Hollande semble avoir une étrange conception de la politique étrangère: Alors que depuis des années lui et son MAF Fabius pérorent qu’ils ne négocieront jamais avec le Président Assad en Syrie dont ils réclament le « départ » (dans les mêmes conditions que Hussein et Khadafi sans doute…) à grands cris, voila qu’après une petite heure d’entretien avec Vladimir Poutine la France déclare finalement sans sourciller que, finalement, il faudrait que l’armée syrienne, l’armée du Président Assad, participe à une coalition anti-terroriste. Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, dit-on. Mais il n’est pas certain que ce dicton s’applique dans la situation présente…

Les relations de Hollande avec la Turquie sont également intéressantes, puisque le parti socialiste français dont il est issu est un fervent partisan de l’entrée de la Turquie dans l’Europe. Tout comme pour son « rival » de l’UMP d’ailleurs… Un parti-pris favorable donc, malgré la différence de culture entre un pays musulman où les organisations extrémistes des « Frères musulmans » ont un pouvoir certain, et un continent aux racines chrétiennes, bien que niées par l’intelligentsia européenne. Il est donc naturel que François Hollande, voyant le guêpier dans lequel s’est fourrée la Turquie en attaquant la Russie, défende son vieil Ami.

Solidarité franco-turque à titre de l’OTAN également puisque Turquie et France en sont membres, et on ne peut qu’admirer les talents de grand écart de Francois Hollande qui appelle à une coalition entre la Russie et l’OTAN, dont un des membres vient juste d’attaquer la Russie!

clip_image001-713066.jpg

Ces gesticulations auront pour seul effet de montrer une fois de plus que la politique étrangère de la France est dirigée par une girouette, ce qui n’est somme toute pas nouveau, mais plus important, de freiner une éventuelle victoire contre l’Etat Islamique qu’actuellement seule la Russie combat véritablement sans faux fuyants.

http://fr.sputniknews.com/international/20151129/1019904584/hollande-cooperation-turquie.html

Publicités
Cet article, publié dans Editeur, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Syrie: Les voeux pieux et les ignorances de Hollande

  1. Ping : Chapeau Mr Poutine si c’est confirmé. « FNACAB

  2. PARIOS dit :

    Nooooooon ! Hollande n’a rien touché… il est même en colère après Erdogan. Enfin, c’est ce que dit Julie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s