Que cherche vraiment Erdogan?

erdogan-nazi.jpg

Les déclarations successives d’Erdogan se manquent pas d’interpeller.

Depuis qu’il a fait abattre un bombardier Russe, ses provocations se font chaque jour un peu plus virulentes, avec à chaque fois une réponse symétrique de Washington ou de l’OTAN, approuvant sans réserve.

Ses premières déclarations, tout en déclarant être dans son bon Droit, montraient toutefois une relative volonté de calmer le jeu.

Puis très vite Erdogan prétend ne pas avoir d’excuses à présenter à la Russie, et prétend que c’est à la Russie de lui en faire.

Aujourd’hui dans une interview accordée à la chaîne américaine CNN, il déclare « L’utilisation du système S-400 Triumph contre les chasseurs turcs au-dessus de la Syrie sera considérée comme une agression ».

Ainsi donc Erdogan estime-t-il que sa chasse est en droit de violer la souveraineté syrienne? Rappellons que seule la Russie a été invitée par la Syrie et est donc légalement autorisée à utiliser son espace aérien, et il est clair que si une zone d’exclusion aérienne est mise en place à la demande de la Syrie, seuls les vols autorises par la Syrie seront securises. Il ne fait guere de doute que les francais et americains auront cette autorisation puisqu’ils combattent, quoique dans des conditions bien particulieres, egalement l’Etat Islamique. Mais la Turquie?

La sympathie de la Turquie envers Daesh n’est plus un secret, et même les pays europzens commencent à se poser des questions, mais on aurait pû penser qu’Erdogan, après l’affaire du jet Russe abattu, se ferait plus discret. Au lieu de ça il enchaine les provocations verbales.

La Turquie est membre de l’OTAN. LA question donc que l’on se pose est de savoir si l’OTAN approuvera cette fois encore la dernière déclaration d’Erdogan. Seule une nette dénégation serait rassurante, dans le cas contraire cela indiquerait que l’OTAN couvre totalement Erdogan dans sa fuite en avant. Car il est très clair que si un jet turc menace un vol Russe ou syrien, il sera abattu, que ce soit par la chasse Russe, un S-400 ou un missile tiré depuis le groupe naval Russe.

Que fera alors Erdogan cette fois? On l’imagine mal aller bombarder Damas! Mais l’OTAN, elle, ne se priverait pas, il suffit pour en être convaincu de se rappeller ses bombardements sur la Yugoslavie… Alors Erdogan a-t’il reçu l’assurance que l’OTAN prendra sa défense?

On ne peut s’empêcher, une fois de plus, de faire un parallèle avec la situation en Ukraine où Poroshenko lui aussi a tout tenté pour déclencher une guerre avec la Russie, guerre qui n’a ete évitée que grâce au sang-froid de Vladimir Poutine. Mais il n’est pas certain qu’en Syrie les évènements se ressemblent, et dans ce cas le sang-froid de Vladimir Poutine pourrait bien consister en un développement militaire encore plus important, avec l’escalade inévitable. Erdogan entrera alors dans l’Histoire comme le déclencheur de la 3-ème guerre mondiale.

Publicités
Cet article, publié dans Editeur, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Que cherche vraiment Erdogan?

  1. Jean Machicot dit :

    et cette fois nous serions du mauvais côté par le faute de dirigeants aveugles et imbéciles

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s