Vladimir Poutine, ou l’art du mouvement

VVPLe propre de Vladimir Poutine c’est d’être là où on ne l’attend pas, de ce fait pour le désordre mondial animé par une mafia c’est un trublion et pour les peuples, un espoir.
Lorsqu’il décida que la Syrie ne serait pas le nouveau terrain de jeu de l’Empire il se posa en empêcheur de tourner en rond pour tout un tas de financiers et de politiques du Cartel du désordre.

Tout était programmé pour abattre Assad comme Saddam, les actes de « false flag » les montages de « victimes » d’affreux bombardement justifiant des frappes, un peu à la manière de ce qui avait été fait pour l’Irak.

Manque de chances, la présence russe avait mis à mal les projets immédiats de bombardement et de pillage organisé. Le monde moyen oriental devait donc tomber tout rôti dans l’escarcelle des financiers d’une coalition qui aurait fait tomber tout le moyen Orient dans une sorte d’empire sunnite où les Américains auraient pompé tout ce qui pouvait être pompé et pillé, jusqu’aux antiquités comme en Irak.

Il fallait réagir à cet incroyable manque de coopération des Russes, ces ennemis de toujours, on dit bien de toujours car les financiers basés dans l’Empire ont toujours détesté les Russes, il suffit de voir certains de leurs films débiles pour voir le rôle des Russes, un peuple considéré inférieur pour les Soros, Mc Cain et toute la mafia étasunienne, on croirait d’ailleurs vivre un remake de l’époque nazie en voyant certains commentaires de politicards US qui souhaiteraient vitrifier la Russie qu’ils soient d’un bord ou de l’autre des partis de l’Empire. On sait quelle influence ont eu certains de ces milliardaires tant dans la prise de pouvoir des soviets que l’accession au pouvoir des nazis financés d’ailleurs par une mafia d’affaires dont on retrouve les descendants diriger ou vouloir diriger l’Empire.

Pour stopper Poutine on déclencha la crise ukrainienne mais là encore le retour de la Crimée fut une surprise et l’autre fut de voir une résistance solide stopper les projets de l’Empire et de ses agents.

Seuls les crétins ne connaissent pas leurs limites et tout ce petit monde fut persuadé qu’on avait réussi à contenir la Russie et Poutine.

Erreur puisque la Russie se retrouve à contrer une fois de plus les plans établis en s’impliquant militairement en Syrie et en faisant un ménage qui ne fait que commencer.

Que vont faire les mafieux? S’attaquer aux forces russes, ce serait très hasardeux malgré les gesticulations des Anglais qui déclarent que les avions de l’Otan on reçu l’ordre d’abattre les avions russes en Irak, là où précisément les Russes ne sont pas mais si d’aventures le gouvernement légal irakien décidait de demander aux Russes leur appui, il parait douteux que l’Otan fasse le moindre pas sauf à organiser les funérailles de leurs pilotes, il y a loin de la coupe aux lèvres mais on ne peut écarter qu’un chef d’état débile franchisse le pas, on voit d’ailleurs qui ce serait sans aucune difficulté. Malheureusement pour lui, ses flatulences pourraient être guéries par un suppositoire géant, très précis du genre Topol.

Sans doute vont-ils agiter à nouveau le pantin ukrainien mais la corde commence à s’user et faute de le comprendre on risque effectivement l’incident qui réglera le sort de pas mal de pays, la mafia ira-t-elle jusque là? Pas sûr!

Décidément Vladimir Poutine n’est jamais là où ils l’attendent!

Ivan Smolensky
https://www.facebook.com/ivan.smolensky.3

Publicités
Cet article a été publié dans Intervenants Extérieurs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s