Syrie: Seconde frappe française! Oui, et…?

ledrianLa premiere frappe française, c’était avant que la Russie ne décide d’accepter la demande du Président Assad, d’intervenir contre les groupes terroristes. Cette premiere frappe française avait liquidé un nombre indeterminé de chameaux et de chameliers sans, heureusement, toucher aux groupes de « bons terroristes » financés par les maitres américains de Paris.

Aujourd’hui donc, communiqué guerrier du Ministère de la Défense français: « Nous avons frappé parce que nous savons qu’il y a en Syrie, en particulier dans les environs de Raqqa, des centres de combattants étrangers dont la mission n’est pas d’aller combattre pour Daech sur le Levant, mais de venir en France« .

On peut se demander l’intérêt de cette frappe (autre que médiatique bien entendu) puisque la Russie depuis mercredi bombarde activement « les environs de Raqqa ». Vu la puissance de feu utilisée par l’aviation et la marine Russe ayant réduit en cendres les installations des groupes terroristes de la région et ayant provoqué la fuite des militants vers d’autres régions plus calmes pour le moment, on se demande bien ce que les jets français ont pu bombarder 48 heures plus tard, à part quelques ruines fumantes et chiens errants.

Il me semble que s’ils avaient un soupçon d’intelligence, les autorités françaises laisseraient faire les Russes dont l’efficacité affole européens et américains, et se concentreraient sur leurs territoires intérieurs confisqués par les bandes de voyous immigrés et où l’Etat n’a plus aucune autorité.

Mais il semble que pour le gouvernement actuel, le concept d’intelligence soit quelque chose de mystérieux et inconnu.

Publicités
Cet article a été publié dans Editeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Syrie: Seconde frappe française! Oui, et…?

  1. White flight dit :

    Vu les mensonges et manipulations des dirigeants des nations Européennes envers les peuples qu’ils gouvernent, je suis curieux de savoir si les images des bombardements US et Français livrés aux médias ne sont pas en réalité des images d’archives datant de la guerre en Afghanistan…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s