Syrie: Le point sur les attaques Russes (01-10)

Nouvelles frappes aujourd’hui jeudi, visant les militants de l’Etat Islamique en divers lieux de Syrie. Les cibles sont principalement les centres de commandement et les dépôts de munitions et d’essence.

Des groupes liés à Al-Qaida ont été également ciblés, ce qui crée des états d’âme chez les américains puisqu’ils arment et entrainent ces groupes… Les forces aériennes Russes ont notemment laché une vingtaine de missiles en 2 passages sur le groupe d’islamistes Liwa Suqour Jabal, groupe entrainé au Qatar et en Arabie Saoudite par… la CIA!

La Syrie de son côté prépare une opération au sol majeure, une fois le terrain comvenablement « attendri » par les forces aériennes Russes.

La Turquie, qui « exige » le départ du Président Assad depuis des lustres, gronde et menace de « réagir » si les forces Russes opèrent « à proximité de ses frontières ». De quelle manière, ça reste un mystère! Ankara va-t-il bombarder Moscou de loukoums? Le Droit International n’empêche d’ailleurs aucunement d’opérer « à proximité des frontières » tant que l’espace aérien n’est pas violé!

En réaction à ces frappes Russes, le groupe « Jaish al-Islam », financé par l’Arabie Saoudite, a « déclaré la guerre » à la Russie. La menace d’attentats en Russie est au plus haut et toutes les forces de sécurité sont en alerte permanente.

Les media européens et américains ont eu le nez creux en annonçant de nombreuses victimes civiles, puisque leurs annonces ont été faites AVANT le début des premières frappes aériennes Russes!

248926__nuclear-war-city_pEn Europe, Fabius mène la danse contre la Russie en posant ses conditions pour autoriser les frappes Russes en Syrie… On ne s’attardera pas sur ce guignol…

Les USA de leur côté ont déclaré « être prêts à accepter l’intervention Russe » si la Russie « suit les consignes de l’OTAN ». Là aussi, pas de commentaire: La Russie fait le job, à la demande du gouvernement légal de la Syrie, et laisse aboyer la meute de chargnards.

Des réunions ont lieu entre responsables militaires américains et Russes, dans le but d’éviter autant que possible les « interférences » entre les opérations de chacun. Dans ce but, la Russie a demandé hier aux américains de quitter l’espace aérien Syrien. Demande rejetée par le fuhrer noir.

Il semble donc plus que probable qu’il y aura de telles « interférences ». Reste à voir jusqu’où elles iront…

Autre point chaud indirectement lié à cette situation, le torchon brûle entre l’Iran, allié de la Syrie et l’Arabie Saoudite, alliée des américains et donc ennemis de la Syrie. Le prétexte officiel est la mort de 700+ pélerins à La Mecque, dont de nombreux iraniens, l’Iran accusant l’Arabie Saoudite d’irresponsabilité. La vraie raison est plutôt le dossier syrien, alors que l’Iran a envoyé des troupes soutenir Assad pour attaquer les groupes terroristes financés par l’Arabie Saoudite.

La situation est donc explosive, et à Moscou beaucoup envisagent très serieusement un… dérapage majeur.

Publicités
Cet article a été publié dans Editeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s