Opposition? Donnons le pouvoir aux criminels!

Le dimanche 20 février, des opposants russes ont déployé une banderole à proximité du Kremlin, invitant le premier ministre Vladimir Poutine à échanger sa place avec celle de Mikhail Khodorkovsky, l’oligarque condamné à 14 ans de prison, une sentence que ses partisans considèrent comme dictée par le Premier ministre Vladimir Poutine. La banderole a été accrochée sur un pont au centre de Moscou. « Il est temps de changer », dit la légende sous une photo où l’on voit côte à côte Khodorkovsky libre et Poutine derrière les barreaux.

Il y a 2 aspects à cette opération:

D’une part la Russie est le seul pays au monde où l’opposition à un pouvoir démocratiquement élu avec une très forte majorité soutient ouvertement un criminel condamné à plusieurs reprises! Il est bien sur plus facile de dire que les juges ont condamné sur ordre du Kremlin, que de démonter les preuves fournies par les enquêteurs qui montrent sans aucun doute possible la culpabilité de Khodorkovski: Détournements d’actifs, détournement de fonds, fraude fiscale, et quelques meurtres pour couronner le tout! Voila la nouvelle idole de l’opposition!

D’autre part, l’opposition semble faire une maladie paranoïaque contre Vladimir Poutine, puisque son seul programme politique est la critique du premier Ministre, critique qui n’est jamais argumentée par des faits précis, mais qui est un simple « Non à Poutine »! Quelle efficacité! Plus important est que l’opposition prétend vouloir faire emprisonner l’homme qui a su éviter le naufrage de la Russie des années 1995-2000, qui a redonné à la Russie une place de premier ordre dans le monde, qui a permis une très forte amélioration du niveau de vie général en Russie, qui a rendu aux russes des raisons d’être fier de leur pays! Vouloir remplacer cet homme par un escroc assassin montre le niveau d’irresponsabilité de cette opposition qui prétend vouloir gouverner!

Si bien sur cette action en elle-même est ridicule, elle est pourtant inquiêtante car elle montre l’état d’esprit de ceux qui prétendent diriger le pays! Le soutien international dont ils bénéficient, par exemple à travers justement le soutien apporté par des gouvernements étrangers à Khodorkovski, peut faire poser la question de savoir qui manipule cette opposition qui n’a aucun argument si ce n’est de diffamer le gouvernement en place, et dans quel but.

Qui? On peut imaginer que certains pays, comme par exemple l’Angleterre qui donne asile à tous les criminels russes en fuite, est au premier rang. Certains citoyens britanniques à Moscou font d’ailleurs un important travail de propagance anti-russe et de désinformation, par exemple par le biais d’internet (On a pu voir l’importance d’internet dans les récentes révolutions au Moyen Orient).

Dans quel but? Il est évident que la ligne suivie avec succès par les présidents Poutine et Medvedev depuis 2000 ne convient pas aux pays européens qui auraient voulu imposer leur mode de gestion et leur philosophie politique. C’est pourquoi la mise en place au Kremlin de pantins dirigés par Londres, Berlin et Paris satisferait parfaitement les pays européens.

C’est donc à nous de savoir si nous voulons que la Russie rejoigne le camp des pays en pleine décadence ou continue dans la voie indépendente qu’elle suit depuis une dizaine d’années avec des résultats très positifs.

Publicités
Cet article a été publié dans Editeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s