Une opportunité pour la Russie?

En tant que directeur de l’International Atomic Energy Agency (IAEA) ElBaradei, prix Nobel de la paix, a durant des années rassuré le monde sur le fait que le programme nucléaire de l’Iran était, c’est certain, seulement un programme civil. Aujourd’hui, ElBaradei tombe le masque: Il s’apprête à prendre le pouvoir en Egypte à la tête des « frères musulmans », une association intégriste islamiste. Hier 2 février dans un entretien à la télévision iranienne Al-Alam, son collègue Mohamed Ghanem a appelé l’Egypte à cesser d’approvisionner en gaz Israël, et à déclencher une guerre contre Israël.

Il ne fait aucun doute que Moubarak va quitter le pouvoir, laissant ainsi la place aux islamistes dont on connait l’amour de la démocratie! Que l’on se souvienne de l’Iran, la révolution contre le Shah a été encouragée par l’ensemble du monde, et le régime des Ayatollahs n’est pas un modèle de démocratie! L’Egypte suivra la même voix et deviendra une nouvelle république islamiste. Plusieurs pays voisins basculeront à leur tour et il y aura alors très rapidement une alliance des pays musulmans avec à leur tête l’Iran et l’Egypte, tous unis contre l’ennemi de toujours: Israël et l’ensemble des pays « infidèles », c’est à dire non musulmans.

Israël ripostera à toute attaque, c’est certain. Et face à une union de plusieurs millions de musulmans, il est clair que l’arme atomique sera employée, avec les enchaînements que l’on peut facilement imaginer.

Aujourd’hui le monde occidental ne fait RIEN. Il encourage au contraire les « révolutionnaires » égyptiens, faisant semblant d’ignorer que le régime qui naitra sera bien pire que celui de Moubarak avec, en plus, un danger sur la paix mondiale. En 1938 le même monde occidental ne faisait RIEN devant la montée du nazisme, nous connaissons le résultat.

Par ailleurs ne nous faisons pas d’illusions: Ces “révolutions musulmanes” donneront une nouvelle fois des vélléités de séparatisme aux pays musulmans du Caucase, contre l’intérêt de la Russie. C’est pourquoi une réponse forte de la Russie, qui pourrait par exemple être sous la forme d’une déclaration de soutien à Israël garantissant son approvisionnement en gaz et pétrole, serait d’une part une manière de dire aux islamistes « Attention », d’autre part de se positionner une fois encore en grande puissance mondiale en prenant directement la place des Etats-Unis dans la région. La Russie a maintenant une importante carte à jouer.

Publicités
Cet article a été publié dans Editeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s